Maginate

Quelle méthode utilisait Dali pour trouver l’inspiration ?

«Le sommeil le plus caractéristique, celui qui convient le mieux à l’exercice de l’art de peindre… est le sommeil que j’appelle « le sommeil avec une clé », vous devez résoudre le problème du « dormir sans dormir », qui est l’essence de la dialectique du rêve, car c’est un repos qui marche en équilibre sur le fil tendu et invisible qui sépare le sommeil du réveil. » Salvador Dali

Tout le monde connaît Salvador Dali, l’un des plus grands génies de l’humanité : peintre, sculpteur, graveur, scénariste, écrivain etc. Ce que l’on sait moins, c’est que l’artiste surréaliste avait cultivé une méthode pour faire fonctionner à plein régime son imagination et trouver des idées. Quel était le secret de Salvador Dali ?

Connu pour ses excentricités, il semblerait en revanche qu’il était extrêmement rationnel dans sa manière de créer, discipliné même. Voici comment il procédait : 

Dali, prenait une chaise et s’asseyait confortablement, en prenant soin d’avoir une clé entre les mains. Il commençait alors à réfléchir et plus le sommeil montait en lui, plus son cerveau divaguait. Comme chez n’importe quel être humain, c’est au moment de s’endormir que lui venait ses idées les plus prolixes, les plus improbables, les plus incroyables. Pour ne pas les oublier, Dali avait donc placé une clé entre ses mains. Et quand le sommeil devenait lourd, que le corps se relâchait totalement, sa main lâchait la clé. Le bruit de la clé frappant le sol devait réveiller l’artiste. Il se mettait alors immédiatement à noter toutes les pensées qui lui étaient apparues durant cette phase d’endormissement sur un carnet, qu’il gardait précieusement à proximité. La légende raconte que parmi ses plus belles inspirations, de nombreuses sont issues de ce procédé. 

Voici comment le maître décrit cette expérience : 

«Vous devez vous asseoir dans un fauteuil osseux, de préférence de style espagnol, la tête penchée en arrière et appuyée sur le dossier en cuir tendu. Vos deux mains doivent pendre au-delà des bras de la chaise, auxquelles vous devez souder les vôtres dans un état de relaxation totale. […]

Dans cette posture, vous devez tenir une lourde clé que vous garderez suspendue, délicatement appuyée entre les extrémités du pouce et de l’index de votre main gauche. Sous la clé, vous aurez préalablement placé une assiette à l’envers sur le sol…. Au moment où la clé tombe de vos doigts, vous pouvez être sûr que le bruit de sa chute sur l’assiette retournée vous réveillera. “

Comment appliquer cette méthode au quotidien ?

1. Pensez à un problème ou un sujet sur lequel vous souhaitez avancer, assis confortablement sur une chaise, relâchez-vous.

2. Vous sentez progressivement que vous devenez somnolent, les yeux fermés, laissez monter le sommeil en vous.

3. Les images, les idées viennent à vous pendant la phase de transition vers le sommeil.

4. La bascule de votre tête ou un autre réflexe musculaire stimulent le réveil.

5. Faites l’inventaire des images, des idées qui vous ont traversé.

6. Notez les détails de votre plongée éclair.

Envie d’en savoir plus ? 

Découvrez le livre –> www.maginate.fr/le-livre

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Posts created 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut